Bienvenue sur le forum Sadique-Master Le site officiel est de retour : http://www.sadique-master.com
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    

Partagez | 
 

 Odezenne - maux doux (le film)

Aller en bas 
AuteurMessage
Sadique-master
Admin
avatar

Messages : 1904
Date d'inscription : 16/12/2011
Age : 24
Localisation : Fistiniére

MessageSujet: Odezenne - maux doux (le film)   Ven 4 Jan - 14:56



Voici une sorte de version " texte " du film .
C'est vraiment profond , intéressant et décalé...(experimental aussi)

J'ai gardé la présentation et la ponctuation de base , à vous de voir ce que vous en ressortez

Même en dégueulant ,
même avec des fleurs d'orchidée dans les yeux ,
Même en piquant le doigt à la pointe ,
On efface pas les visions , on les conjure , on les relègue . On les dispose consciencieusement dans un autre espace-temps . on en fabrique d'autres . En leur trouvant une utilité incantatoire propre à faire naître le rythme , la____musique
Corps truie , maquillé de boue blanche , rapprochant la femme des obsessions nocturnes , d'une véritable statue totem , à l’immobilité mortifère , à la beauté capturée .
Et ouai , jouir sur du marbre , c'est ne plus jouir du tout .
le cortège de feu et de buffle , sous l'égide brûlante d'une divinité au visage caché , c'est le chemin que l'on fait tous vers la tète du fantasme coupée à la hache .
La nuit du village espagnol c'est l'hiver du cœur qui n'est jamais à l'abri .

On se moque de tout tant que les heureux dansent , formule vaudou entre les lignes ,
lis la à l'endroit à l'envers , essaie de t'en défaire pour voir , essaie de ne
pas prendre ça au sérieux , essaie de na pas danser sur tes cauchemars , tu va voir , ils se peut que les pieds te démangent
Vomir
Vomir longtemps
Revoir.
Dans les églises de surcroit
mais
ne pas être dupe sur le fait que la matière amoureuse dort moins dans la gorge et dans l'estomac , que dans les recoins de l'inconscient.
L'impression sur pellicule ds images enfouies en rien ne désensorcèlent , mais c'est , à bas bruit
une si courageuse procession ver soi


_________________
Le site officiel est de retour !!!!! http://www.sadique-master.com/, mais continuez à faire bouger le forum...

j'aime bien isoler le pire - le circonscrire - gaspiller tout mon temps à l'examiner sous toutes ses coutures - comme un foutu paranoïaque exactement - ou comme un type déjà mort qui a tout le temps qu'il veut - l'observer se débattre avec la gourmandise d'un enfant qui retient prisonnière une mouche sous un verre

LA LUMIERE AU BOUT DU TUNNEL ETAIT UN TRAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Odezenne - maux doux (le film)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les maux de nos sociétés...
» Maux de ventre
» Film sur Thérèse d'Avila
» La Grâce du Ciel ! Film à voir !
» un très beau film à voir!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Cinéma indépendant / court métrage-
Sauter vers: